30.1.07

Han Hoogerbrugge - Modern Living / Neurotica


| View Show | Create Your Own

On ne se lasse pas de découvrir les auto-portraits du hollandais Han Hoogerbrugge, dont le look et la brosse blonde me rappellent un autre trublion à l'humour fantasque et souvent limite, le belge Benoît Poelvoorde. Voici donc une sélection réjouissante de saynètes de l'illustrateur et graphiste multmédia hollandais : la poésie du surréalisme y frise l'absurde, le dessin lui-même est marqué par la BD, cite la BD (DD day) et le traité de ses auto-portraits repiqués sous flash donne des expressions saisissantes ; chaque nouvelle vignette est une trouvaille à la fois acide et rafraîchissante.
En complément un extrait de la rubrique Wikipédia : "(...) Il découvre vite qu'Internet n'était pas le meilleur médium pour publier des images statiques, et choisit de se tourner vers l'animation : en novembre 1998, la série Neurotica voit le jour. Il s'agit de nombreuses petites animations dans lesquelles Hoogerbrugge tient le rôle principal et se met en scène dans un univers très irréel empruntant sa logique au rêve. Les dix huit premières animations seront au format gif : il s'agit de simples images tournant en boucles, très limitées. La même année, Hoogerbrugge découvre le logiciel Flash, qui lui permet d'introduire un dialogue interactif avec le visiteur et du son dans ses réalisations. Il l'adopte aussitôt, et change radicalement ses méthodes de travail. En 2001, il poste le dernier exemplaire de la série Neurotica, le numéro 100." A voir sur son site : Fascinant !

His Internet adventure started at the end of the nineties when he downloaded a GIF-animation program from the net. He dropped some images into the program and, voila, Modern Living was born. Han Hoogerbrugge has come a long way since those first GIF loops. His pioneering interactive web-animations have been eye-openers to a lot of artists and designers who set out to explore the possibilities of the web for their own work. One of the main characters in the Modern Living/Neurotica and Nails series is Hoogerbrugge himself – or rather a warped, twitching and confused reflection of himself. He presents his existentialist vision of life in the turbulent (Western) world laced with offbeat humor and rich irony. Nothing is what is seems in Hoogerbrugge’s universe. But in a strange and contradictory way, that is something of a reassurance..

1 commentaire:

Adriano a dit…

really funny.