13.4.08

Erwin Wurm - Misconceivable





J'avais apprécié (puis oublié) l'humour de la "fat car" il y a quelques années, je redécouvre il y a peu d'autres créations d'Erwin Wurm... Chapeau bas !. Cet artiste autrichien, né en 1954, a trouvé en partie son inspiration dans le surréalisme mais surtout dans le courant Fluxus ; avec cette démarche qui consiste à chercher l’art dans le mouvement même de la vie. Une des plus belles déclinaisons en est à mon sens sa relecture improbable de quelques moyens de locomotion. De là naît un nouvel univers, où les objets seraient souples, vivant de leur propre vie, un univers plus proche du dessin animé que du réel. La rigidité industrielle des véhicules s'amollit. Ici elle se gonfle (la voiture obèse, une Christine surgavée, métaphore géniale de l'opulence occidentale), là elle s'incurve (le van VW qui tourne en rond - métaphore frappante de la répétitivité de nos déplacements ; le bateau prêt à plonger dans l'estuaire fluvial de Saint-Nazaire). Enfin le camion, roues tendues au mur comme un transformer prêt à bondir de ses starting blocks.
Au-delà de l'incongru, ce qui force l'admiration dans ces oeuvres c'est l'ingéniosité et le mystère des techniques investies par l'artiste pour obtenir ces formes contre "nature" - ou plutôt contre-fonctionnelles, puisqu'elles viennent contrarier les lois de la locomotion.

3 commentaires:

BANNISTER a dit…

Remarquable!

Comme quoi il est indispensable de rappeler que la géométrie de univers est courbe et non droite, suffit de relire les œuvres puissantes de Riemann et Lobatchevski.

le postulat euclidien voulant "qu'étant donné une droite et un point extérieur à cette droite, il existe une droite et une seule passant par ce point et parallèle à la première" est absolument faux.

Merci à Wurm de dévorer la pomme euclidienne de l'intérieur,donc, et dommage que tout ne soit pas de la même trempe.

jimmy a dit…

j'adore! je note le nom quelque part dans mon cours d'art contemporrain... c'est vrai que le van tournant en rond comme un chien cherchant sa queue est très fort, tout autant que la *christine* obèse !

ça me rappelle une blague sur les blondes... allez je vous la raconte ?

une blonde sort du centre commercial et voit la portière de sa voiture enfoncée. désespérée, elle demande au premier venu que faire! "vous n'avez qu'à vous mettre à 4 pattes derrière la voiture et souffler dans le pot d'échappement pour regonfler la carosserie" dit un passant avant de partir en pouffant. Elle s'exécute, lorsqu'une *deuxième* blonde arrive, étonnée. Elle lui demande: " mais que faites-vous!"
"-je souffle dans le pot d'échappement pour regonffler ma portière voyez!"
et la blonde n°2 répond:
"vous n'allez pas y arriver!
-pourquoi ça??
-parce que vous avez la vitre ouverte!"

. . .

Martian Shaker a dit…

Merci Jimmy,
je vais m'empresser de répéter cette blague à toutes mes amies blondes pour voir si elles ont autant d'humour qu'Erwin Wurm.
A bientôt