20.7.08

Georgia Russell - Livrés au scalpel




Livre-anémone de mer, livre vulve solaire, livre hirsute, livre masque primitif, livre dentelle à l'ancienne... je poursuis la série des livres extraordinaires. Après le Livre de Chair d'Artur Barrio, voici le travail au scalpel d'une artiste écossaise, qui dissèque minutieusement les pages de livres pour en faire des ébourrifements de lanières, de plumes et de fibrilles. Georgia Russell répond à la question "Que pouvez-vous tirer de ce livre ?". Elle, en extrait le contenu au sens propre, nous fait accéder, au-delà de leur sage format de pages tassées sur un seul plan, à une beauté nouvelle, tridimensionelle, sauvage et animale.




Georgia Russell is a Scottish artist who uses a scalpel instead of a brush or a pen, creating constructions that transform found ephemera, such as books, music scores, maps, newspapers, currency and photographs. Represented by England & Co, she exhibited recent works in the gallery's December exhibition. She currently has three works included in the Holland Paper Biennial at the Coda Museum. Russell's next major exhibition will be held at England & Co in early 2009, and she will also have some works in the gallery's Summer Exhibition in July/August this year.

12 commentaires:

Minie a dit…

Encore et toujours plein de choses étonnantes, merci pour ces belles échappées.
Je découvre Georgia Russell avec un réèl émerveillement, j'aime aussi beaucoup les parures de Kimiko Yoshida, ça a quelque chose de magique!
j'ai souvenir d'une boutique à Paris dans une petite rue pas très loin des archives (ou du musée Picasso!?) qui expose de ses sortes de coiffes, apparement anciennes, tout en métal et bimbeloteries...

Martian Shaker a dit…

Je suis preneur si tu retrouves l'adresse de la boutique...
L'émerveillement, le magique, guident aussi en grande partie mes choix. La première impression que m'ont faites les pièces lacérées de Georgia Russell, juste après la bouffée d' "admiration" (mot dont l'origine est d'ailleurs proche de merveilleux), c'est que le principe était tellement simple ! Le génie, en art, rejoint le génie scientifique : une fois l'évidence sous les yeux, opérante, on se dit tous "Mais pourquoi personne n'y a pensé plus tôt ?"

Minie a dit…

C'était rue Vieille du Temple, et le magasin et il me semble que c'était "à la Bonne Renommée"...
Est-ce que les coiffes étaient à vendre??? J'étais de passage et dans un état second d'émerveillement (quand on quitte sonquotidien ça n'a rien d'étonnant), et je ne suis sûre de rien !
A propos d'émerveillement et d'art magique -sans aller juqu'à Breton-, connaissez-vous le livre extraordinaire de David Ellwand, Fairie-Ality ??
Je ne crois pas aux contes de fées, mais en regardant ça je serais tentée de changer d'avis...
http://flickr.com/photos/moranga/162999579/in/photostream/

Martian Shaker a dit…

Je viens de découvrir encore une merveille... Merci !
Décidément Minie (puisque vous préférez être vouvoyée), vous me faîtes connaître de nombreuses créations originales dans l'esprit de ce blog ; si bien que j'aurais plaisir à vous ouvrir une rubrique et vous laisser en parler davantage, si vous en avez le temps et bien sûr si le coeur vous en dit...
Je pense qu'il faut absolument faire un post sur le livre de David Ellwand : si vous ne le faîtes pas je le ferai !

Minie a dit…

Oups', pardon, je me suis ounbliée sur le vouvoiment... un vieux réflexe stupide!
Pour David Ellwand je n'ai ni le livre (snif, mais je vais y remédier), ni ta plume !! :-))

Minie a dit…

Je viens de dévouvrir que le livre d'Ellwand avait été édité en français :
"Défilé de Fées de la Maison Ellwand".
Un bouquiniste parisien me l'a mis de côté, je passe le prendre la semaine prochaine.
Si le texte vaut le coup je t'en envoie une copie...

Minie a dit…

Et bien sûr il y a un site... mais je ne retrouvais pas le lien !
http://www.fairie-ality.com/

Je pense que toutes les pages y sont.

Martian Shaker a dit…

J'ai fait un tour sur le site il y a quelques temps et la perspective d'avoir une approche critique et documentée en français est attractive, je suis donc preneur. Si j'ai le temps je mitonne un texte la semaine prochaine.

Minie a dit…

Le livre m'est passé sous le nez (de ma faute), mais je viens d'en trouver un sur Amazon, ça ne devrait plus tarder.
Il y a un très beau site avec les photos de David Ellwand, c'est très "Lewis-Carollien"...(Photographe et touche à tout de génie, ses somptueuses photos oscillent entre la poésie et l'étrangeté du monde des rêves... Il y aurait vraiment quelque chose à faire sur lui)

Martian Shaker a dit…

J'y songeais... Mais, une fois de plus, la chanceuse et prochaine récipiendaire de ce livre ne serait-elle pas logiquement la plus à même de rédiger cette notule sur David Ellwand ?

Minie a dit…

Après tout pourquoi pas...

Galerie Dukan&Hourdequin a dit…

Bonjour

Juste une petit message pour vous dire que nous organisons la prochaine exposition individuelle de Georgia RUSSELL à Marseille (29 mai - 27 juin 2010)
VERNISSAGE SAMEDI 29 Mai de 15H à 19H

http://www.dukanhourdequin.com

Merci de diffuser l'information

Bien à vous

Sam Dukan
Marc Hourdequin